Skip links
Explorer
Faire glisser

Membre de la FrenchTech Nouvelle-Calédonie

Aedes System

Contact

E-mail : c.faivre@aedes-system.com
Tél. : 77 25 56
Développe un filtre écologique qui laisse passer l’eau et qui bloque les moustiques

Développe un filtre écologique qui laisse passer l’eau et qui bloque les moustiques

L’Aglostic© est un filtre écologique qui laisse passer l’eau et qui bloque les moustiques. L’ambition est mondiale car aujourd’hui plus de la moitié de la population mondiale est exposée aux maladies véhiculées par le moustique : dengue, zika, chickungunya

Le moustique Aedes est un véritable fléau pour l’humanité. Il est le vecteur de maladies très graves telles que la dengue qui avec 400 millions de cas par an, est classée par l’OMS parmi les 10 pires menaces pour la santé publique

L’Aedes a un rayon d’action d’une vingtaine de mètres. Cela veut dire que le moustique qui vous pique est certainement né chez vous. Pour lutter contre ce fléau, la solution la plus efficace est d’éliminer les réserves d’eau stagnante autour de la maison qui lui servent de gites larvaires. Le problème est qu’il est impossible d’éviter que de l’eau ne stagne dans les conduites d’eau pluviale telles que les gouttières, les regards et les caniveaux.

C’est pour répondre à ce problème alors sans solution que nous avons conçu l’Aglostic©. Mais avant l’innovation, il y a eu une idée :

Comme souvent, cette idée, les créateurs d’Aedes System l’ont eu car ils se sont retrouvés face à un problème pour lequel n’existait aucune solution évidente. 

Voisins, ils étaient tous les deux particulièrement vigilants pour éviter d’avoir de l’eau stagnante et donc des gîtes larvaires autour de leur maison. Néanmoins, leurs enfants ont contracté la dengue.

En poussant leurs investigations un peu plus loin, ils se rendirent compte que les moustiques qui avaient piquées et rendus malades leurs enfants étaient très certainement nés dans leurs gouttières. Leur intuition était bonne car il s’avère qu’en milieu urbain, 2/3 des moustiques naissent dans les ouvrages recevant les eaux pluviales : gouttières, regards, caniveaux. 

La seule solution à leur disposition pour régler le problème était de nettoyer leurs gouttières chaque semaine : impossible. L’idée leur est alors venue de créer un filtre qui laisserait passer l’eau et bloquerait les moustiques. Sensibles aux problématiques écologiques et aux vertus de l’économie circulaire, Ils se lancèrent le défi de créer un filtre à base de granulat de pneu recyclés dont ils connaissaient les propriétés drainantes.

C’est à ce moment, en 2014, que l’aventure startup démarre. Tout juste créée, Aedes System est repérée lors des Trophées de l’innovation organisés par la CCI NC et intègre l’Incubateur de l’Adecal. Cet accompagnement va durer 5 ans et permettre de passer de l’idée, à l’innovation et à sa mise sur le marché. 

Ces années ont été très riches. Après avoir déterminé un cahier des charges, un programme de R&D a été engagé afin de mettre au point une première version du filtre. Celui-ci a été développé en collaboration avec un laboratoire métropolitain spécialisé dans les matériaux qui a pu tester les caractéristiques hydro-mécaniques de notre produit. Ce travail a nécessité de nombreux partenariats, notamment avec Aliapur qui est en charge de la filière du recyclage des pneus en métropole.

L’efficacité entomologique a bien sûr été également testé. Nous nous sommes rapprochés de l’Institut Pasteur et de la Dass pour réaliser des tests en laboratoire puis grandeur nature pour s’assurer que notre système bloque bien la nidification des moustiques. Verdict : 98% de moustiques bloqués.

Parallèlement à ces travaux de R&D, l’Incubateur nous a accompagné sur la structuration de la société. Au niveau financier tout d’abord, il nous a orienté vers les dispositifs de financement existants et nous a aidés à monter les dossiers. Nous avons pu ainsi bénéficier du support de la BPI et de la Province Sud au travers des dispositifs Sudinno et Case.

Au niveau juridique, nous avons travaillé avec un cabinet spécialisé en propriété industrielle afin de protéger notre innovation en la brevetant. Aujourd’hui l’Aglostic est brevetée dans l’Union Européenne, aux US, au Brésil, en Chine, à Singapour et en Australie.

Nous avons également affiné notre business model pour valoriser au mieux notre innovation. Nous avons fait réaliser une étude de marché en France et dans les Dom afin de mieux connaître les acteurs constituant sa chaîne de valeur, mieux cerner notre marché et les besoins des consommateurs. Lors de sa mise sur le marché en 2017, l’Aglostic© avait nécessité 3 ans d’effort et 60 M CFP d’investissement.

Depuis, nous avons équipé plus de 300 bâtiments en NC ce qui représente près de 15 km de gouttières. Principalement des villas de particuliers mais aussi le centre médical de Lifou ou l’usine Enercal de Népoui.

Au niveau international, le lancement de l’Aglostic© a également bien débuté. Nous avons signé un contrat de distribution pour la métropole, les Dom et la Suisse avec un grossiste, leader français des solutions de lutte contre les nuisibles. Afin d’alimenter ces marchés, nous avons passé un accord avec notre fournisseur de granulat pour créer une unité de production dans l’Oise.

Nous avons désormais également un distributeur pour la Polynésie et sommes en discussion pour l’Espagne, l’Italie et l’Afrique du Nord.

Toujours au niveau international, nous avons suscité l’intérêt de la Fondation Michelin avec laquelle nous avons élaboré un plan de déploiement, sur 4 ans, de notre solution dans des écoles et des hôpitaux en Thaïlande. La première école a été équipée fin 2018 et nous attendons la levée des mesures sanitaires pour le reprendre.

Les enjeux d’Aedes System aujourd’hui :

Poursuivre les efforts en R&D afin de maintenir notre avance technologique et diversifier ses applications pour répondre aux demandes spécifiques des marchés sur lesquels nous entrons.

Accéléré notre développement international en signant de nouveaux partenariats et en accompagnant nos partenaires actuels dans la diffusion de notre technologie.

Tout cela passe par le développement de notre activité en NC car son succès est primordial pour convaincre à l’international et nous permettre de générer les revenus nécessaires au financement d’une partie de nos investissements.

Notre levier pour y répondre : convaincre un investisseur de miser sur notre innovation afin de disposer des ressources en phase avec notre ambition. Nous avons besoin de lever 500.000 euros.

🍪 Ce site Internet utilise les cookies pour améliorer votre expérience.